Découvrir la Région
Présentation de la Région

Histoire

Dans la région de Jezzine les monuments qui témoignent de sa longue histoire et de la lutte de ses familles sont très nombreux. Le célèbre Sérail de Jezzine du style architectural Ottoman, a été construit sous le règne du Moutassarref (gouverneur) Naum Pasha en 1898 au moment ou ‘’Salim Bayk Amoun’’ a pris en charge le poste de Qāa'im Maqam de la Moutasarifiyat de Jezzine.
Pour relier Saida à Jezzine, Amoun a  creusé en 1898 le Roc ‘’El-shir’,’ qui ferme l'entrée sud de Jezzine, en créant un passage qui donne des frissons en le traversant vu la majesté de cette falaise, à gauche de laquelle  se dresse une statue de la vierge Marie.
La grotte de l’Emir Fakhr El-Din II le Grand, se trouve dans la falaise à 500 m au nord de la cascade de Jezzine, il s'agit d'un tunnel, qu’on ne peut y pénétrer qu’en rampant, avec une grande porte ronde. La dimension de cette grotte est de l’ordre de 20 x 30 , le prince Fakhr El-Din, s’y est réfugié, fuyant les Ottomans.

 La grotte de l’Emir Korkomaz, où il s’est réfugié et où il y est mort en 1585 en fuyant les Ottomans, est reconnue également comme la citadelle de Chaqif Tayroune, et est à une heure de distance  de celle de l’Emir Fakhr El-Din.
Origine et référence : Régjon de Jezzine, magie qui simule la majesté du temps
Mr. Ghassan Rahal

Géographie

Jezzine est caractérisé par son emplacement géographique, grâce à son climat, et vivement recommandé par les médecin à ceux qui ont des problèmes d'asthme et de maladies respiratoires, … , en plus de la disponibilité de services et d’activités touristiques, fait d’elle la destination des touristes libanais , arabes et étrangers du monde entier.
Le casa de Jezzine occupe le versant ouest du mont Niha avec une section importante du mont Rihane. Il s'étend, de l’est, de la périphérie de la ville de Saïda et la frontière des casas du Zahrani et Nabatiya, vers l’est, le sommet Tumat Jabal Niha de la chaine occidentale qui donne sur la vallée de la Bekaa. La frontière du Sud avec les casas de Marjayoun et Hsabaya est  tracée par le cours de la rivière Litani dans la région de Jarmac, tandis que la frontière nord avec le casa du Chouf est tracée par le fleuve Awwali.
L’eau de la source de Jezzine traverse la ville et la sépare en deux avant qu’elle ne se jette du haut d’une falaise de 80 mètres qui domine la forêt de pin de Bkassine, formant ainsi la cascade de Jezzine. Entre la source et  la cascade  plusieurs cafés et restaurants touristiques sont ouverts et offrent une cuisine libanaise généreuse dans une ambiance naturelle très chaleureuse. Parmi les sources les plus célèbres de Jezzine : Jezzine, Azibeh, étang bleu ( bourka zarka’).

La Source d’Azibeh: née dans la montagne de Niha, et située du coté nord-est de la ville de Jezzine, distribue l’eau potable à plusieurs habitations. Cette source alimente la ville par des tuyaux tirés sur un pont archéologique – pont du salut – construit par le Moutasarref Roustoum Bacha (1883-1873), la nomination de ce pont < salut> reflètait l’importance de ce pont pour traverser la rivière en hiver.  

A noter qu’avec une partie de l'eau de la source d’Azibeh a été monté en 1954 un projet d’étangs, le premier de son genre au Liban, pour élever des truites. On profite également de l’eau de ce projet pour irriguer les terres d’Azibeh

Origine et référence : Régjon de Jezzine, magie qui simule la majesté du temps
Mr. Ghassan Rahal

Avril 2024
Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930